Vie Professionnelle

Évolution des SSR et perspectives pour les activités de MPR

Mis en ligne le

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 147,39 Ko)

À l'heure où le futur financement à l'activité annoncé en soins de suite et de réadaptation (SSR) a pour unité de groupage le séjour, la MPR est à la recherche d'un modèle économique capable de soutenir ses activités. Une tarification par cas “au séjour” suppose des groupes homogènes de patients, aux caractéristiques cliniques et aux profils de soins semblables, qui soient signifiants pour les médecins et pertinents pour les payeurs. Un tel système de paiement suppose d'abord une segmentation fonctionnelle des SSR selon les finalités de soins. Dans un second temps, il est nécessaire de décrire, pour des profils cibles fondés sur le “potentiel de réadaptation”, des programmes de soins personnalisés et des ressources appropriées pour les types et les niveaux de soins requis. C'est la condition d'un accès solidaire à des soins de réadaptation dans une organisation territoriale des soins conciliant la fluidité des filières, la pertinence des soins et l'intégration des phases hospitalières et ambulatoires des parcours de soins.

centre(s) d’intérêt
Vie professionnelle