Dossier

Fer et prolifération tumorale

Mis en ligne le 19/12/2017

Mis à jour le 20/12/2017

Auteurs : E. Paubelle, O. Hermine

  • Le fer est un élément indispensable à la vie. Sa présence est nécessaire à la synthèse de l'ADN. Il y a au sein des tissus tumoraux une rupture de l'équilibre du métabolisme martial qui concourt à la prolifération tumorale, à la fois par une action directe sur les cellules tumorales comme lors de la synthèse du matériel génétique, le maintien des cellules souches cancéreuses, l'activation de voies métaboliques en lien avec la survie et la prolifération, mais aussi par des signaux de prolifération et de dissémination donnés par le microenvironnement tumoral. Ainsi, cibler le métabolisme martial, notamment à l'aide de chélateurs du fer, constitue un espoir dans le traitement des cancers.
Liens d'interêts

Les auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts

auteurs
Dr Etienne PAUBELLE

Médecin, Hématologie, Hospices Civils de Lyon, centre hospitalier Lyon-Sud, Pierre-Bénite, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Olivier HERMINE

Médecin, Hématologie, Hôpital Necker-Enfants-Malades, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
Mots-clés