Dossier

Pronostic des syndromes myélodysplasiques

Mis en ligne le 07/03/2017

Auteurs :

Recommandé par 4 personnes

Le score IPSS (International Prognostic Scoring System) a longtemps été le score pronostique de référence des syndromes myélodysplasiques (SMD). Il est aujourd'hui encore utilisé pour stratifier les traitements, notamment l'allogreffe et les agents hypométhylants. Une version révisée (IPSS-R) est désormais disponible, qui affine le pronostic des SMD. Au-delà des éléments pronostiques conventionnels (blastes, cytogénétique et cytopénies), l'évaluation pronostique d'un SMD doit prendre en compte les comorbidités du patient et la biologie moléculaire du SMD.

Liens d'interêts

R . Itzykson déclare ne pas avoir de liens d’intérêts .

P. Fenaux n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Raphaël ITZYKSON

Médecin, Hématologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Pierre FENAUX

Médecin, Hématologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Syndromes myélodysplasiques
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]