Dossier

Traitement des syndromes myélodysplasiques de haut risque

Mis en ligne le 07/03/2017

Auteurs :

Les syndromes myélodysplasiques de haut risque (SMD-HR) sont définis par le calcul du score pronostique (International Prognostic Scoring System [IPSS ou IPSS-R]). Le risque est la transformation en leucémie aiguë myéloblastique (LAM), avec une survie courte justifiant une prise en charge agressive. Le traitement repose essentiellement sur les agents déméthylants, la chimiothérapie intensive et la greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques, qui est la seule approche curative. La meilleure connaissance de la physiopathologie des SMD permet le développement de nouvelles pistes thérapeutiques.

Liens d'interêts

C. Saillard déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

N. Vey n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Colombe SAILLARD

Médecin, Hématologie, Institut Paoli-Calmettes, Marseille, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Norbert VEY

Médecin, Hématologie, Institut Paoli-Calmettes, Marseille, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Syndromes myélodysplasiques
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]