Cas clinique

Grand Prix 2017 - 1er lauréat - Carcinome urothélial et syndrome de Lynch : un défaut de réparation de l'ADN

Mis en ligne le 29/10/2017

Auteurs : N. Martínez Chanzá, S. Sideris, T. Roumeguère

Nous rapportons le cas d'une patiente ayant des antécédents oncologiques familiaux atteinte d'un syndrome de Lynch diagnostiqué après la découverte d'une tumeur urothéliale. Des suivis rapprochés multidisciplinaires ont ensuite permis la prise en charge précoce d'autres localisations tumorales.

Liens d'interêts

N. Martinez-Chanzá déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Les autres auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Nieves MARTINEZ CHANZÁ

Médecin, Oncologie, Hôpital Erasme, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
Dr Spyridon SIDERIS

Médecin, Oncologie, Institut Jules-Bordet, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
Pr Thierry ROUMEGUÈRE

Médecin, Urologie, Hôpital Érasme, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie urologie,
Urologie
thématique(s)
Tumeur urothéliale,
Vessie
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]