IDENTIFIEZ-VOUS Mot de passe oublié Problème de connexion ? Inscrivez-vous
Accueil Ajouter aux favoris
Edimark
moteur de recherche PanierMon panier : 0 article

>> Accueil >> Espace Médecine Générale >> La Vitrine des Lettres

Espace Médecine Générale

Par le Dr Philippe Léonard

Gynécologie - Urologie


Hyperplasie bénigne de la prostate : une surveillance étroite s'impose
Publié le 20/02/2012

L'hyperplasie bénigne de la prostate n'est pas considérée comme une lésion précancéreuse. Pour autant, une récente étude révèle que, chez les malades atteints de cette affection, le risque de développer un cancer de la prostate est deux fois plus élevé. Méfiance !

Référence :
Correspondances en Onco-Urologie, Décembre 2011, Compte-rendu de l’ECCO/ESMO 2011. Cancer de la prostate,
P. Beuzeboc, S. Oudard


LIENS UTILES CULTURE GENERALES INDEX BOUTIQUE CALENDRIER DES CONGRÈS