Dossier

Mécanismes de résistance au trastuzumab dans les cancers du sein

Mis en ligne le 10/10/2015

Auteurs :

  • Le trastuzumab est un anticorps monoclonal ciblant HER2 dont l’efficacité est démontrée pour les 15 % de cancers du sein surexprimant HER2, tant pour les stades avancés que pour les stades précoces.
  • La résistance au trastuzumab met en jeu plusieurs mécanismes, tels que le masquage de la cible membranaire, l’activation constitutive de la voie PI3K par des mutations activatrices de PIK3CA ou des délétions de PTEN, ou encore une inhibition de la réponse immune induite par le trastuzumab.
  • Les stratégies possibles pour lutter contre cette résistance au trastuzumab font intervenir des combinaisons thérapeutiques réalisant un blocage multiple du récepteur HER2, l’association avec des inhibiteurs de la voie PI3K ou encore l’ajout de modulateurs des checkpoints immunitaires tels que les inhibiteurs de PD-1.
auteurs
Dr Mony UNG

Médecin, Oncologie, Institut Claudius-Regaud, IUCT-O, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Coraline DUBOT

Médecin, Oncologie, Institut Curie, Saint Cloud, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Florence COUSSY

Médecin, Oncologie, Hôpital René Huguenin, Saint-Cloud, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]