Mise au point

Dissection coronaire spontanée : diagnostic et prise en charge

Mis en ligne le 18/11/2017

Mis à jour le 13/12/2017

Auteurs : G. Souteyrand, G. Malcles, P. Motreff

  • La dissection coronaire spontanée est une pathologie touchant surtout la femme jeune présentant un syndrome coronarien aigu. La dysplasie fibromusculaire semble favoriser la maladie.
  • Le diagnostic s'appuie sur la coronarographie aidée de la tomographie par cohérence optique.
  • Un traitement conservateur est à privilégier, par bêtabloquants et salicylés.
  • En cas de nécessité, l'angioplastie est à privilégier par rapport à la chirurgie. L'OCT peut aider à guider la thérapeutique.
Liens d'interêts

P. Motreff et G. Souteyrand déclarent avoir des liens d’intérêts avec Saint-Jude Medical, Medtronic, Abbott et Teruno.

G. Malcles n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Geraud SOUTEYRAND

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Guilhem MALCLES

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Pascal MOTREFF

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Gabriel-Montpied, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Maladie coronaire
Mots-clés