Dossier

Rôle du microbiote dans le syndrome de l'intestin irritable

Mis en ligne le 04/03/2018

Mis à jour le 06/03/2018

Auteurs : Pauline Jouët, Jean-Marc Sabaté

  • Il existe de nombreux arguments en faveur du rôle du microbiote dans le syndrome de l'intestin irritable (SII) : augmentation du risque de SII après un épisode de gastroentérite aiguë, pullulation bactérienne du grêle et mise en évidence d'une dysbiose de la flore fécale et de celle accolée à la muqueuse digestive.
  • Les anomalies du microbiote peuvent intervenir dans les différents mécanismes physiopathologiques décrits en cas de SII.
  • Le mécanisme d'action de certains traitements du SII passe par un effet sur le microbiote – comme pour la rifaximine, les probiotiques ou la transplantation fécale. Certains régimes alimentaires, comme celui pauvre en Fodmaps, peuvent entraîner des modifications du microbiote.
Liens d'interêts

P. Jouët déclare avoir des liens d’intérêts avec Biocodex et Mayoly Spindler.

J.M. Sabaté n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Pauline JOUËT

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Ambroise-Paré, Boulogne-Billancourt, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jean-Marc SABATÉ

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Avicenne, Bobigny, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]