Dossier

Transplantation de microbiote fécal et pathologies digestives

Mis en ligne le 06/03/2018

Mis à jour le 08/03/2018

Auteurs : Camille Zallot

  • La seule indication validée et recommandée à ce jour de la transplantation de microbiote fécal (TMF) est l'infection à Clostridium difficile multirécidivante. Le taux de succès dans cette indication est de 80-90 %.
  • La TMF ouvre également de nouvelles perspectives thérapeutiques dans d'autres indications en gastro­entérologie, comme les maladies inflammatoires intestinales, la pochite et le syndrome de l'intestin irritable, mais le niveau de preuve est actuellement insuffisant pour la recommander en pratique clinique.
  • Des recommandations ont été émises par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour encadrer la pratique dans le cadre de la recherche biomédicale et par le Groupe français de transplantation fécale (GFTF) pour la pratique clinique.
Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en rapport avec ce sujet.

auteur
Dr Camille  ZALLOT
Dr Camille ZALLOT

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
CHRU de Nancy, Vandoeuvre-lès-Nancy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Hépatologie
thématique(s)
Hépatite B,
Maladie de Crohn,
MICI
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]