Mise au point

Le reflux gastro-œsophagien au cours de la fibrose pulmonaire idiopathique : cause, conséquence, ou coïncidence ?

Mis en ligne le 18/12/2017

Mis à jour le 22/12/2017

Auteurs : S. Marchand-Adam, J. Mankikian, L. Plantier

  • Le reflux gastro-œsophagien (RGO) résulte d'interactions entre le régime de pression thoracique et abdominale, la gravitation, et la perméabilité du sphincter inférieur de l'œsophage (SIO). Le RGO et les hernies hiatales sont plus fréquents chez les patients atteints de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). Certains éléments suggèrent que la fréquence élevée du RGO chez les patients atteints de FPI serait attribuable aux altérations physiopathologiques survenant lors de cette maladie.
  • À l'opposé, l'hypothèse d'un rôle causal du RGO sur le développement de la FPI est soutenue par l'existence de micro-inhalations du contenu gastrique au cours de la FPI, leurs effets délétères sur le parenchyme pulmonaire et une corrélation entre la sévérité du RGO et la sévérité de la FPI. L'effet protecteur des traitements anti-acides (médicamenteux, chirurgicaux) sur l'évolutivité de la FPI n'est pas certain.
  • Les données récentes de la littérature suggèrent des interactions entre le développement de la FPI et l'existence d'un RGO ou d'une hernie hiatale.
Liens d'interêts

S. Marchand-Adam déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche et Boehringer Ingelheim.

J. Mankikian et L. Plantier déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Pr Sylvain MARCHAND-ADAM

Médecin, Pneumologie, Hôpital Bretonneau, CHRU, Tours, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Julie MANKIKIAN

Médecin, Pneumologie, CHRU, Tours, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Laurent PLANTIER

Médecin, Pneumologie, CHRU, Tours, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie,
Gastroentérologie
Mots-clés