Mise au point

Cathinones de synthèse, chemsex et slam : un phénomène inquiétant

Mis en ligne le 05/12/2018

Mis à jour le 06/12/2018

Auteurs : N. Brahim, L. Karila, C. Lucet, A. Benyamina

La relation entre le sexe et les drogues est établie depuis longtemps. Toutefois, l'apparition récente des nouveaux produits de synthèse, et notamment les cathinones de synthèse, a fait émerger des nouveaux modes de consommations associant usage de drogues récréatives et pratiques sexuelles à risque ou “chemsex”. Ces produits sont consommés le plus souvent dans la communauté gay pour augmenter les performance et les sensations sexuelles. Ceci a pour effet l'augmentation de la prévalence des infections sexuellement transmissibles (IST) et des troubles psychiques. Ce nouveau phénomène constitue un enjeu majeur pour les différents acteurs de prévention et de soins. Une prise en charge pluridisciplinaire associant psychiatres, addictologues et sexologues est nécessaire mais il paraît essentiel d'approfondir les connaissances sur ces pratiques en pleine expansion.

Liens d'interêts

N. Brahim, L. Karila, C. Lucet et A. Benyamina déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts avec le sujet de cet article.

auteurs
Dr Naycer BRAHIM

Médecin, Psychiatrie, EPS Paul Guiraud, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Chloé LUCET

Médecin, Psychiatrie, Centre hospitalier Sainte-Anne, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Amine BENYAMINA

Médecin, Addictologie / toxicomanies et alcoologie, Hôpital universitaire Paul-Brousse, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Psychiatrie,
Addictologie
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]