Cas clinique

Phénotype basal pour une lésion peu banale - Grand Prix 2016 : 3e lauréat

Mis en ligne le 15/04/2016

Auteurs :

Une lésion trompeuse pour le radiologue et le pathologiste, dont la connaissance permet d'évoquer une prédisposition génétique au cancer.

auteurs
Mlle Camille FRANCHET

Interne, Anatomie et cytologie pathologiques, Institut universitaire du cancer de Toulouse-Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Caroline NICOLAS-ONG

Médecin, Imagerie médicale, Imagerie, Institut universitaire du cancer Toulouse-Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Eva JOUVE

Médecin, Gynécologie, Institut universitaire du cancer Toulouse-Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Florence DALENC

Médecin, Oncologie, Institut universitaire du cancer Toulouse-Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Magali LACROIX-TRIKI

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Gustave-Roussy Cancer Campus – Grand Paris, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Sénologie
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]