Dossier

Quelle est la durée idéale pour l'hormonothérapie adjuvante ?

Mis en ligne le 19/09/2017

Mis à jour le 29/12/2017

Auteurs : M. Espié

Recommandé par 2 personnes

Le cancer du sein hormonodépendant reste susceptible de rechuter longtemps après la fin du traitement. Le tamoxifène est l'hormonothérapie de référence avant la ménopause. Les essais initiaux n'avaient pas mis en évidence de bénéfice à poursuivre le traitement par tamoxifène pendant plus de 5 ans. Les essais plus récents font état d'un bénéfice qui s'observe au-delà de 10 ans de traitement. Concernant les inhibiteurs de l'aromatase, les études sont discordantes, et il n'y a actuellement pas de gain en survie globale, sauf chez les malades N+. Il est donc important de sélectionner les patientes qui peuvent bénéficier de ces hormonothérapies étendues et les supporter.

Liens d'interêts

M. Espié déclare avoir des liens d’intérêts avec Novartis, Pfizer, AstraZeneca, Genomic Health.

auteur
Dr Marc ESPIÉ
Dr Marc ESPIÉ

Médecin
Oncologie
Hôpital Saint Louis, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Sénologie
Mots-clés