Étude

Maladies rénales de l'enfance, un risque d'insuffisance rénale terminale à l'âge adulte

Mis en ligne le 28/06/2018

Auteurs : G. Deschênes

Dans tous les pays européens, la prévalence de la maladie rénale chronique varie entre 3 et 17 % de la population générale [1]. En France, le poids de la maladie rénale terminale est estimé autour de 35 000 malades dialysés et 100 000 malades porteurs d'une greffe rénale fonctionnelle.

Calderon-Margalit et al. ont mené une étude pour évaluer le risque de progression vers l'insuffisance rénale terminale dans une population d'adolescents ayant un antécédent de maladie rénale dans l'enfance. Cette étude, conduite en Israël, a porté sur un million et demi d'adolescents dont la fonction rénale et la pression artérielle étaient normales à l'âge de dix-huit ans au moment du service militaire.

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en rapport avec la rédaction de cet article.

auteur
Pr Georges DESCHÊNES

Médecin
Pédiatrie
Hôpital Robert-Debré, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
thématique(s)
néphrologie
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]