IDENTIFIEZ-VOUS Mot de passe oublié Problème de connexion ? Inscrivez-vous
Accueil Ajouter aux favoris
Edimark
moteur de recherche PanierMon panier : 0 article

Services > Banque d'images > ORL > Abcès du septum nasal – Abscess of the nasal septum


Référence :
La Lettre de l’ORL; septembre 2010; cas clinique; K. Nadour et al.


L’abcès de la cloison nasale est une urgence ORL. Il correspond à la présence de pus entre le cartilage septal et son périchondre et/ou l’os septal et son périoste. C’est une affection rare mais grave, du fait des complications qu’elle peut engendrer si elle est négligée ou mal prise en charge. Le plus souvent, l’abcès septal est secondaire à la surinfection d’un hématome post-traumatique. Une prise en charge médico-chirurgicale rapide et adéquate est nécessaire pour préserver le pronostic fonctionnel et esthétique engagé par la destruction cartilagineuse (chondrolyse).
Observation
Une patiente diabétique de 55 ans vient consulter pour une obstruction nasale bilatérale, une rhinorrhée purulente et de la fièvre évoluant depuis 3 jours. L’interrogatoire retrouve un antécédent récent de coma diabétique ayant nécessité la mise en place d’une sonde naso-gastrique durant 6 jours. À l’arrivée, la patiente est fébrile à 39 °C, mais sans autre symptôme. L’examen de la pyramide nasale ne retrouve pas de déformation ni de lésion traumatique. L’endoscopie nasale montre un bombement bilatéral et fluctuant de la cloison obstruant complètement les fosses nasales, avec une muqueuse pituitaire congestive. La palpation septale est douloureuse. La ponction ramène un pus jaunâtre qui est adressé au laboratoire de microbiologie où l’on identifiera un Pseudomonas aeruginosa. Le reste de l’examen ORL et l’examen neuro-ophtalmologique sont normaux. La tomodensitométrie (TDM) montre la présence d’une collection très probablement abcédée de la cloison nasale, mesurant 27 × 24 mm dans le plan axial sur 32 mm de hauteur (figure 1). Cet abcès contient des bulles d’air, avec une ostéolyse de la partie antérieure de la cloison nasale (figure 2). Un discret épaississement sous-muqueux est noté au niveau des sinus maxillaires, alors que les autres sinus de la face sont bien aérés. Un drainage chirurgical de l’abcès est effectué en urgence par deux incisions inter-septo-columellaires, de part et d’autre de la cloison nasale, afin d’évacuer les logettes de pus. Le cartilage septal est intact. Une biopsie de la muqueuse est faite en vue d’un examen histologique qui conclut à une inflammation ulcérative non spécifique. Un méchage des fosses nasales est maintenu pendant 48 heures. La patiente est mise sous bi-antibiothérapie : amoxicilline et acide clavulanique associés à une quinolone, pendant 15 jours. La recherche d’ANCA (négative) est demandée pour éliminer une maladie de Wegener. L’évolution est favorable, et, après un recul de 1 an, il n’y a pas de récidive de l’abcès, la cloison est intacte, en rectitude, avec une bonne perméabilité nasale. […]
[Lire tout l’article]
Mots-clés : Abcès septal ; Chondrolyse


Figure 1.
TDM de la face en coupe coronale montrant la collec¬tion abcédée du septum nasal.
TDM de la face en coupe coronale montrant la collec¬tion abcédée du septum nasal.
Figure 2.
TDM de la face en coupe axiale montrant les bulles d’air à l’intérieur de l’abcès, avec lyse de la cloison nasale.
TDM de la face en coupe axiale montrant les bulles d’air à l’intérieur de l’abcès, avec lyse de la cloison nasale.




LIENS UTILES CULTURE GENERALES INDEX BOUTIQUE CALENDRIER DES CONGRÈS