IDENTIFIEZ-VOUS Mot de passe oublié Problème de connexion ? Inscrivez-vous
Accueil Ajouter aux favoris
Edimark
moteur de recherche PanierMon panier : 0 article

>> Accueil >> Publications >> Correspondances en Onco-Hématologie >> N° 3 - Septembre 2008

Correspondances en Onco-Hématologie

Septembre 2008
SOMMAIRE ÉDITORIAL OURS ARCHIVES S'ABONNER  

ÉDITORIAL

Kinase et double face ?

Dans ce numéro, dont le dossier thématique est consacré aux syndromes myéloprolifératifs, hors LMC, une large place est naturellement faite à la désormais célèbre JAK2. Un acronyme qui est depuis quelques années maintenant sur toutes les lèvres hématologiques, mais qui mérite peut-être à lui seul un éditorial […]
M.C. Béné

MÉTHODOLOGIE

Théorie et pratique des essais thérapeutiques en onco-hématologie (Épisode 6)

L’ensemble des travaux de recherche clinique dans le domaine des données de survie consiste en l’étude de l’influence de covariables sur la survie des patients.
N. Mounier

REVUE DE PRESSE (COORDINATEUR : N. MILPIED)

Résumés de la littérature

> Un modèle dynamique pour prédire la survie des patients atteints de myélofibrose post-polyglobulie ;
> Infection à Borrelia et risques de lymphome non hodgkinien ;
> La santé par les plantes, ou le retour du réseau idiotypique ;
> Cellules dendritiques dans le traitement des LAM : quelle source optimale ?

DOSSIER THÉMATIQUE : SYNDROME MYÉLOPROLIFÉRATIF HORS LMC – COORDINATEUR : L. LEGROS

Physiopathologie des syndromes myéloprolifératifs non LMC

Résumé
Alors que les mécanismes moléculaires à l’origine de la leucémie myéloïde chronique sont depuis de nombreuses années largement étudiés, la physiopathologie des syndromes myéloprolifératifs non LMC reste encore obscure, malgré la découverte de la mutation JAK2 V617F dans plus de la moitié d’entre eux […]
Mots-clés : Syndrome myéloprolifératif – JAK2 – Tyrosine kinase.
C. James

Stratégies diagnostiques dans les syndromes myéloprolifératifs en 2008

Résumé
Les stratégies diagnostiques de la polyglobulie de Vaquez et de la thrombocytémie essentielle ont été modifiées par la découverte de la mutation JAK2 V617F, présente dans plus de 90 % des cas de PV et dans plus de 50 % des cas de TE. […]
Mots-clés : Polyglobulie de Vaquez – Thrombocytémie essentielle – JAK2 V617F.
V. Ugo

Prise en charge de la polyglobulie de Vaquez et de la thrombocytémie essentielle

Résumé
La révolution moléculaire survenue ces dernières années dans les syndromes myéloprolifératifs Philadelphie-négatifs n’a paradoxalement pas modifié pour l’instant la prise en charge thérapeutique de la polyglobulie de Vaquez et de la thrombocytémie essentielle […]
Mots-clés : Polyglobulie – Thrombocytémie – Leucémie – Thrombose – Interféron.
J.J. Kiladjian

Myélofibrose primitive

Résumé
La myélofibrose primitive est le syndrome myéloprolifératif le plus rare et le plus grave (survie médiane de 4 ans) ; elle n’a pas de traitement de référence. De nouveaux critères diagnostiques incluant la mutation V617F du gène de JAK2 ont été proposés par l’OMS, et un algorithme diagnostique a été construit […]
Mots-clés : Myélofibrose primitive – Splénomégalie myéloïde.
J.F. Abgrall, J.C. Ianotto

IMAGERIE

Biopsie ostéo-médullaire dans les syndromes myéloprolifératifs

L’examen anatomopathologique d’une biopsie de moelle osseuse est l’un des éléments du diagnostic des syndromes myéloprolifératifs.
Le marquage des fibres de réticuline par une colo¬ration à l’argent permet de mesurer l’importance de la fibrose, qui peut être modérée ou importante. Il est également fréquent d’observer des anomalies numériques et morphologiques des mégakaryocytes.
A. Porwit, M.C. Rousselet, M.C. Béné

FICHE TECHNIQUE

La détection des mutations de JAK2

La mutation G1849T de la tyrosine kinase JAK2 a été la première anomalie génétique acquise mise en évidence dans les grands syndromes myéloprolifératifs hors leucémie myéloïde chronique : polyglobulie de Vaquez, thrombocytémie essentielle et myélofibrose primitive.
E. Lippert

ÉCHO DES CONGRÈS

10th International Conference on Malignant Lymphoma (4-7 juin 2008 – Lugano, Suisse)

Nouveaux critères de réponse aux traitements (dits « critères Cheson »)
Les critères classiques d’évaluation d’une réponse à un traitement ont été publiés en 1999. Ils ont parfois été mal interprétés, et de nouvelles techniques d’évaluation sont apparues.
S. Choquet



LIENS UTILES CULTURE GENERALES INDEX BOUTIQUE CALENDRIER DES CONGRÈS