La polyarthrite sans biothérapie, ça prend la tête !

D’après Sattui S et al., abstr. 488, actualisé