La pré-PR, c’est le pied !

D’après van Dijk et al., abstr. 468, actualisé