Dossier

Intérêt de la toxine botulique A dans la pubalgie liée aux adducteurs

Mis en ligne le

Mis à jour le 30/08/2017

Auteurs : A. Creuzé, G. Reboul, P. Gassies, P. Bordes, M. de Sèze

  • La toxine botulique A peut être une option intéressante pour la pubalgie liée aux adducteurs par relâchement sélectif des muscles injectés, permettant de mettre au repos l'enthèse et le corps musculaire.
  • Il n'y a pas de perte de force ressentie ; le sportif peut alors réaliser sa préparation physique et sa reprise sportive.
Liens d'interêts

Les auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Alexandre CREUZÉ

Médecin, Médecine physique et réadaptation, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Gilles REBOUL

Médecin, Chirurgie viscérale et digestive, Clinique du sport, Mérignac, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Paul GASSIE

Médecin, Médecine physique et réadaptation, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Philippe BORDES

Médecin, Médecine physique et réadaptation, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Mathieu DE SÈZE

Médecin, Médecine physique et réadaptation, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Médecine physique & réadaptation,
Rhumatologie
Mots-clés