Dossier

Massages et brûlures : recommandations et bonnes pratiques

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : M. Valange, N. Frasson, I. Almeras, G. Ster

  • Les massages cicatriciels font partie intégrante des techniques de rééducation prodiguées aux patients brûlés.
  • Les massages doivent être utilisés avec prudence, en respectant certaines règles de bonnes pratiques pour ne pas entretenir le processus inflammatoire, voire léser l'épiderme fragile.
  • Au terme de “massage”, nous préférons celui de “mobilisations cutanées”, spécifique au traitement de la cicatrice.
  • Le stade de maturation cicatricielle, et donc l'évaluation de l'inflammation, conditionne le choix des techniques.
Liens d'interêts

M. Valange, N. Frasson, I. Almeras, G. Ster déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteurs
Dr Marie VALANGE

Médecin, Médecine physique et réadaptation, Centre européen de rééducation : brûlures, plaies complexes, cicatrices, Clinique du Dr Ster, Lamalou-les-Bains, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Nicolas FRASSON

Médecin, Médecine physique et réadaptation, Centre européen de rééducation : brûlures, plaies complexes, cicatrices, Clinique du Dr Ster, Lamalou-les-Bains, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Médecine physique & réadaptation
Mots-clés