Mme Amandine ROCHEDY

Université Toulouse–Jean-Jaurès, Toulouse
France

Centre d’étude et de recherche travail organisation pouvoir, UMR CNRS 5044, université Toulouse–Jean-Jaurès.

L’auteur n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts

Contributions