Peut-on faire encore mieux que très bien chez les patients IgHV mutés ?

D’après Jain N et al., abstr. 357, actualisé