Vénétoclax et chimiothérapie intensive

D’après Aboudalle I et al., abstr. 176, actualisé