Oto-rhino-laryngologie

Mis en ligne le 01/03/2002

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 157,11 Ko)
Traitement des rhinites allergiques : rhinocorticoïdes et/ou antihistaminiques ? Les antihistaminiques locaux ont une action rapide, mais s’avèrent en ce domaine moins efficaces que les rhinocorticoïdes, notamment en ce qui concerne l’obstruction nasale.
centre(s) d’intérêt
Médecine générale