Pédiatrie

Mis en ligne le 01/03/2001

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 122,85 Ko)
Rhinosinusites aiguës de l’enfant : du diagnostic au traitement Le diagnostic de rhinosinusite aiguë chez l’enfant est purement clinique. La forme usuelle est celle d’une infection des voies aériennes supérieures (rhinopharyngite) dont la symptomatologie ne disparaît pas dans les délais habituels (6 à 10 jours). En d’autres termes, lorsque, en dépit d’un traitement symptomatique par antipyrétiques et lavages du nez, l’enfant présente au-delà de dix jours une fébricule, une rhinorrhée, une obstruction nasale et surtout une toux, il ne s’agit vraisemblablement pas d’une rhinopharyngite banale mais d’une rhinosinusite aiguë, et il est alors légitime d’envisager un traitement “plus agressif”.
centre(s) d’intérêt
Médecine générale