Pédiatrie

Mis en ligne le 01/03/2002

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 71,02 Ko)
Pour un dépistage précoce des surdités Quatre règles essentielles : – tous les nourrissons doivent bénéficier (dès la maternité +++) d’un dépistage des troubles de l’audition ; – si un enfant échoue au test de dépistage, il convient d’évaluer son audition dans les 3 mois ; – si un déficit auditif est confirmé, il convient d’organiser une prise en charge multidisciplinaire de l’enfant au plus tard à l’âge de 6 mois ; – un enfant qui passe le test de dépistage avec succès, mais qui appartient à l’un des groupes à risque (antécédents familiaux de surdité ou d’infection néonatale), doit être surveillé de façon rapprochée.
centre(s) d’intérêt
Médecine générale