Revue de presse (RDP)/Actualités Recherche

Analyse de l'auto-immunité tardive chez les enfants diabétiques : un bilan de l'étude DAISY (Diabetes Autoimmunity Study in the Young)

Mis en ligne le 28/09/2017

Auteurs : Bertrand Duvillié

Lire l'article complet (pdf / 672,40 Ko)

Cette étude menée par Brigitte Frohnert et al. aux ­États-Unis vise à déterminer une valeur prédictive d'un diabète de type 1 (DT1) en fonction de l'âge de la mise en place de l'auto-immunité contre les îlots de Langerhans. Pour cela, une cohorte de 2 457 enfants ayant un génotype HLA à haut risque a été suivie ­pendant 21 ans. Ceux qui présentaient de façon permanente un ou plusieurs anticorps dirigés contre les îlots ont été répartis en 2 catégories : 

  • installation précoce (143 sujets), soit avant l'âge de 8 ans ; 
  • apparition tardive, soit à partir de 8 ans (64 sujets). 

L'évolution vers un diabète a été évaluée grâce à une analyse de Kaplan-Meier. Les fréquences du génotype ­HLA-DR3/­4 ne varient pas entre les 2 groupes, et les variants génétiques associés au diabète de type 1 non plus. Toutefois, l'âge et la présence de ­HLA-DR3/4 ­permettent de prévoir une progression vers l'apparition d'autoanticorps supplémentaires et le développement d'un DT1. De plus, dans le groupe “tardif”, on observe plus fréquemment la présence d'un unique auto­anticorps avec une réversion possible qui peut permettre d'obtenir l'absence complète d'autoanticorps. Enfin, dans ce groupe “tardif”, la progression vers un diabète est significativement plus lente que dans le groupe “précoce”. Ce diabète tardif touche plus fréquemment la population hispanique ou afroaméricaine que la population non hispanique. Des études complémentaires sur les effets environnementaux devraient aider à prévenir l'apparition d'un diabète dans ce groupe de patients.

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Bertrand DUVILLIÉ
Dr Bertrand DUVILLIÉ

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Institut Curie, Inserm U1021, Orsay
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie,
Pédiatrie
Mots-clés