Revue de presse (RDP)/Actualités Recherche

Bio-ingénierie d'un pancréas endocrine intra-abdominal

Mis en ligne le 11/07/2017

Auteurs : Bertrand Duvillié

Lire l'article complet (pdf / 260,33 Ko)

Une approche thérapeutique moderne pour traiter le diabète de type 1 (DT1) est la greffe d'îlots de Langerhans. Cette technique permet de rétablir chez les patients greffés une glycémie normale, mais elle évite aussi les hypoglycémies sévères. En général, ces transplantations sont réalisées dans le foie (injection intra-hépatique d'îlots). Néanmoins, malgré un certain succès, les limites sont le volume assez faible d'îlots injectés, un saignement possible au moment de l'acte chirurgical, l'exposition des patients à un traitement immuno-suppresseur, et le déclenchement immédiat d'une réaction inflammatoire.

Il s'agit donc d'explorer de nouvelles possibilités chirurgicales. Dans cet essai clinique, les auteurs tentent de réaliser les greffes d'îlots au niveau de l'omentum. En effet, cette membrane qui enveloppe les intestins est richement vascularisée, se draine dans le système vasculaire porte, et est très facilement accessible.

Liens d'interêts

L'auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Bertrand DUVILLIÉ
Dr Bertrand DUVILLIÉ

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Institut Curie, Inserm U1021, Orsay
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
thématique(s)
Diabète
Mots-clés