Dossier

“L'excès, c'est les Autres”, une histoire sociale de l'excès alimentaire (France, Ancien Régime)

Mis en ligne le

Mis à jour le 07/06/2017

Auteurs : Florent Quellier

  • Sous l'Ancien Régime, la définition des excès alimentaires relève essentiellement de l'enseignement de l'Église catholique, et secondairement du discours médical.
  • Il existe un temps cyclique réservé aux excès alimentaires afin de satisfaire moins des besoins physiologiques que psychologiques.
  • Ce qui est perçu comme excessif dans un comportement alimentaire participe de la définition de l'altérité et du jeu de la distinction sociale.
Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
M Florent QUELLIER

CESR UMR 7323, pôle alimentation, Université de Tours, Tours
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
thématique(s)
Nutrition
Mots-clés