Dossier

Insulinomes : les bons réflexes diagnostiques et thérapeutiques

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : D. Vezzosi

  • L'insulinome est une tumeur neuroendocrine rare, développée aux dépens des cellules β-pancréatiques. Il s'agit dans 90 % des cas d'une tumeur bénigne, isolée et sporadique.
  • Le diagnostic clinique est parfois retardé, car les signes cliniques d'hypoglycémie sont, très souvent, peu spécifiques et/ou non reconnus par les cliniciens. Le diagnostic biologique repose sur la mise en évidence d'une sécrétion inappropriée d'insuline lors d'une hypo­glycémie veineuse spontanée ou déclenchée par une épreuve de jeûne.
  • Le diagnostic topographique repose sur le scanner pancréatique, qui permet de localiser l'insulinome chez la majorité des patients. D'autres modalités d'imagerie sont cependant parfois nécessaires. Les imageries utilisant un analogue marqué du récepteur au glucagon-like peptide 1 (TEP/TDM au 68-Ga-exendine-4) semblent ainsi prometteuses.
  • La chirurgie, réalisée par un opérateur entraîné, est le seul traitement permettant de guérir définitivement l'insuli­nome. Chez les patients ne pouvant pas en bénéficier, des traitements médicamenteux ou des techniques de radiologie interventionnelle de type alcoolisation ou radio­fréquence peuvent permettre d'éviter les hypoglycémies.
Liens d'interêts

D. Vezzosi déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Delphine VEZZOSI

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Clinique Pasteur, Toulouse
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie,
Oncologie hématologie
Mots-clés