Mise au point

L'iode en nutrition

Mis en ligne le 28/02/2022

Auteurs : J.M. Lecerf

  • Les apports en iode sont liés à des facteurs géographiques et au mode alimentaire. Les produits de la pêche et les produits laitiers représentent plus de la moitié des apports observés.
  • Le statut en iode des populations est reflété par la concentration urinaire d'iode ; au niveau individuel, la mesure de l'iodurie des 24 heures reflète le mieux les apports en iode. La carence en iode peut avoir de lourdes conséquences sur le fœtus. Les apports conseillés sont majorés chez les femmes enceintes.
  • La carence en iode reste un problème majeur de santé publique aux niveaux européen et mondial. L'iodation du sel fait partie des mesures de santé publique permettant de remédier au déficit iodé.
Liens d'interêts

J.M. Lecerf déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en ­relation avec cet article.

auteur
Dr Jean-Michel  LECERF
Dr Jean-Michel LECERF

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Institut Pasteur, Lille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
thématique(s)
Nutrition
Mots-clés