Prise en charge du patient DT2 : l’avis du cardiologue