Dossier

Pratique du sport intensif chez l'enfant et l'adolescent : impact sur la croissance, le métabolisme énergétique et la puberté

Mis en ligne le 18/04/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,41 Mo)
  • La pratique du sport intensif chez l'enfant et l'adolescent peut impacter croissance et/ou puberté.
  • Certains sports sont plus à risque que d'autres, notamment ceux où la performance est favorisée par la petite taille ou le faible poids.
  • Attention à un nombre trop élevé d'heures d'entraînement et de compétition.
  • Il faut veillez à adapter l'apport nutritionnel à la dépense énergétique.
Liens d'interêts

Martine Duclos et Yves Le Bouc déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.

auteurs
Pr Martine DUCLOS

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Yves LE BOUC

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, Hôpital Armand Trousseau, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Endocrinologie,
Pédiatrie
thématique(s)
croissance
Mots-clés