Revue de presse (RDP)/Actualités Recherche

Le PSA, un “nouveau” marqueur diagnostique du syndrome des ovaires polykystiques ?

Mis en ligne le 31/12/2019

Auteurs : N. Chevalier

Liens d'interêts

N. Chevalier déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Nicolas CHEVALIER
Pr Nicolas CHEVALIER

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Hôpital de l’Archet, CHU, Nice
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie