Dossier

Syndromes d’hypersécrétion surrénalienne au cours de la grossesse

Mis en ligne le 18/05/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 5,81 Mo)
» La grossesse s’accompagne d’une activation du système rénineangiotensine- aldostérone et de l’axe hypophyso-surrénalien qui se traduit par une élévation des taux circulants d’aldostérone et de cortisol maternels.
» Les syndromes d’hypersécrétion surrénalienne, l’hyperaldostéronisme et l’hypercortisolisme, sont responsables d’une morbidité, voire d’une mortalité, maternelle et fœtale s’ils ne sont pas correctement traités.
» Le diagnostic des hypercorticismes est souvent difficile à établir du fait des modifications des sécrétions endocrines inhérentes à la grossesse et de l’absence de norme établie pour les concentrations plasmatiques des stéroïdes surrénaliens.
auteurs
Dr Estelle LOUISET

Inserm U1239, Normandie Université, UNIROUEN, Rouen, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Hervé LEFÈBVRE

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, CHU, Rouen, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
thématique(s)
Diabète,
Hormones,
Nutrition
Mots-clés