Dossier

Syndromes de lipodystrophie et d'insulinorésistance

Mis en ligne le 16/02/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 2,04 Mo)
  • Les syndromes lipodystrophiques associent défaut de tissu adipeux corporel et troubles métaboliques.
  • Leurs étiologies, génétiques ou acquises, sont diverses mais impliquent une dysfonction primitive du tissu adipeux.
  • L'incapacité du tissu adipeux à stocker l'excédent énergétique alimentaire et le défaut de sécrétion de leptine et d'adiponectine jouent un rôle physiopathologique majeur.
  • Le diagnostic différentiel est parfois difficile avec le syndrome métabolique banal mais permet d'éviter des investigations moléculaires inutiles.
  • La prise en charge associe des traitements non spécifiques et la leptine recombinante dans les cas les plus sévères.

La résistance à l'insuline représente une situation métabolique déterminante dans le développement de maladies très fréquentes comme le diabète de type 2, mais aussi la stéatose hépatique ou le syndrome des ovaires polykystiques. S'il est bien connu en population générale que l'obésité androïde est le principal facteur de risque d'insulinorésistance, le rôle du tissu adipeux dans la sensibilité à l'insuline s'avère complexe. Cela est particulièrement bien illustré par les syndromes lipodystrophiques, caractérisés, de façon paradoxale de prime abord, par l'association d'un défaut de développement ou d'une perte du tissu adipeux corporel et d'une insulinorésistance souvent extrême. L'étude de ces syndromes a permis de replacer le tissu adipeux, avec son double rôle métabolique et endocrine, au coeur de la régulation du signal de l'insuline.

auteurs
Dr Camille VATIER

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Olivier LASCOLS

Médecin, Laboratoire commun de biologie et génétique moléculaires, Hôpital Saint- Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Bruno FEVE

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jacqueline CAPEAU

Médecin, Biologie médicale, Université de la Sorbonne, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Corinne VIGOUROUX

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
thématique(s)
Hormones
Mots-clés