Dossier

Virus et surrénales

Mis en ligne le 28/04/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 2,70 Mo)
  • Les pathologies surrénaliennes d’origine virale méritent d’être dépistées, en particulier chez les patients infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). En dehors de ce contexte,les virus Ebola et du Nil occidental peuvent entraîner uneinsuffisance surrénalienne périphérique par destruction bilatéraledu parenchyme glandulaire.
  • L’impact surrénalien du VIH est lié au virus lui-même ou à sesco-infections. Il s’agit principalement d’infiltrations destructricesdes glandes par les infections opportunistes (majoritairement lecytomégalovirus et les mycobactéries) et des tumeurs malignestelles que les lymphomes non hodgkiniens favorisés par le virusEpstein Barr et les sarcomes de Kaposi liés à l’herpes virus 8.
  • L’infection à VIH et le traitement antirétroviral retentissentprincipalement sur la fonction glucocorticoïde, conduisantà des pseudo-syndromes de Cushing ou à des insuffisancessurrénaliennes.
  • [...]
auteurs
Pr Hervé LEFÈBVRE

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, CHU, Rouen, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Lucile MOREAU

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, CHU, Rouen, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
Mots-clés