Dossier

Biomarqueurs et leucémie lymphoïde chronique : que faire en pratique ?

Mis en ligne le 29/02/2020

Auteurs : D. Roos-Weil, F. Nguyen-Khac

La leucémie lymphoïde chronique est une maladie dont l'évolution clinique est très hétérogène. Beaucoup de biomarqueurs pronostiques ont été décrits, mais seuls quelques-uns sont prédictifs et permettent de guider le choix du traitement entre l'immunochimiothérapie (fludarabine + cyclophosphamide + rituximab ; bendamustine + rituximab ; chlorambucil + obinutuzumab) et les thérapies ciblées (ibrutinib, vénétoclax). La recherche d'anomalies du gène TP53 (délétion et mutations) et l'évaluation du statut IGVH permettent de définir les groupes de patients qui bénéficieront des thérapies ciblées et doivent être réalisées avant d'instaurer un traitement. D'autres biomarqueurs potentiellement prédictifs, comme le caryotype, sont à l'étude, mais leur application en pratique clinique n'est pas encore clairement établie.

Liens d'interêts

D. Roos-Weil déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

F. Nguyen-Khac n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Dr Damien ROOS-WEIL

Médecin
Hématologie
Service d'hématologie clinique, La Pitié-Salpêtrière, Paris Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Leucémie Lymphoïde Chronique
Mots-clés