Dossier

Diagnostic d'un myélome multiple : quelle imagerie choisir ?

Mis en ligne le 30/06/2020

Auteurs : A.V. Michaud-Robert, B. Jamet, C. Bailly, T. Carlier, P. Moreau, C. Touzeau, C. Bodet-Milin, F. Kraeber-Bodere

  • L'atteinte osseuse est la plus fréquente des atteintes du myélome multiple symptomatique, elle correspond au “B” des critères CRAB (hyperCalcémie, insuffisance Rénale, Anémie et lésions osseuses ostéolytiques ou Bone disease). L'imagerie permet de la détecter précocement, avant la survenue de complications graves (fractures, compression médullaire, etc.) qui peuvent être révélatrices de la maladie, pour une prise en charge thérapeutique rapide. Si, historiquement, la radiologie conventionnelle était considérée comme la technique de référence pour la détection de l'atteinte osseuse, celle-ci a perdu sa place dans les dernières recommandations internationales au profit de techniques d'imagerie morphologique et fonctionnelle plus performantes.
Liens d'interêts

A.V. Michaud-Robert déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

Les autres auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Philippe MOREAU

Médecin, Hématologie, CHU, Nantes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Cyrille TOUZEAU

Médecin, Hématologie, CHU, Nantes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Myélome multiple
Mots-clés