Mise au point

Inégalités socio-territoriales dans la prise en charge des hémopathies malignes

Mis en ligne le 24/09/2018

Auteurs : G. Laurent, S. Lamy, C. Delpierre

L'influence des déterminants sociaux sur la prise en charge des maladies chroniques est largement reconnue, mais cette problématique a été longtemps négligée en onco-hématologie. Toutefois, des travaux récents réalisés dans des pays pourtant dotés d'une couverture universelle suggèrent que le lieu de résidence, la nature du centre de traitement, l'isolement social ainsi que le positionnement socio-économique peuvent avoir un impact sur la mortalité des patients atteints de lymphome ou de leucémie. Ces déterminants peuvent ainsi constituer de véritables inégalités sociales de santé.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

Ce travail a été exécuté dans le cadre du projet PHUC CAPTOR.

auteurs
Pr Guy LAURENT

Médecin, Hématologie, Institut universitaire du cancer de Toulouse-Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Sébastien LAMY

Chercheur, Inserm, équipe EQUITY, UMR1027, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Cyrille DELPIERRE

Chercheur, Inserm, équipe EQUITY, UMR1027, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
Mots-clés