Editorial

Une injustice enfin réparée …

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : Pr Luc-Matthieu Fornecker

Lire l'article complet (pdf / 63,70 Ko)

Vous vous demandez sans doute à quelle injustice je fais allusion. Eh bien, aussi surprenant que cela puisse paraître, le lymphome folliculaire n'avait jamais fait l'objet d'un dossier thématique dans un numéro des Correspondances en Onco-Hématologie. Pourtant, avec environ 3 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année en France, la prise en charge des patients atteints d'un lymphome folliculaire est une préoccupation quotidienne dans nos services d'hématologie. Il était donc grand temps d'y consacrer un dossier thématique complet !

C'est chose faite, et nous avons tenté d'aborder les principaux aspects de cette maladie au travers de 5 articles.

Tout commence, bien entendu, par la lymphomagenèse et le diagnostic histopathologique avec un article qui traite des différents aspects permettant notamment d'aborder les principales caractéristiques morphologiques et immunohistochimiques ainsi que les différentes formes de cette maladie auxquelles peuvent être confrontés le pathologiste et le clinicien. Une fois le diagnostic posé, la question du pronostic est soulevée. L'importance de cette question est majeure dans une maladie qualifiée d'indolente, mais dont l'évolution, nous le savons tous, peut être extrêmement variable d'un patient à un autre. De multiples scores pronostiques sont aujourd'hui à la disposition du clinicien. Un article a donc été dédié à cette problématique permettant de refaire un point précis sur ces différents aspects et leur utilisation en pratique quotidienne. Puis vient le temps de la décision thérapeutique. Que ce soit en première ligne ou en rechute, les stratégies thérapeutiques ont largement évolué ces dernières années avec de nouvelles approches d'immunothérapie ou l'utilisation de traitements immuno­modulateurs qui ont ouvert la voie des stratégies dites chemo-free. Les progrès ne s'arrêtent pas là, car l'arrivée des CAR-T cells ou des anticorps bispécifiques ouvre de nouvelles per­spectives. Il nous a donc semblé essentiel de consacrer un article entier à la place de l'immunothérapie et de l'immunomodulation dans cette pathologie. Enfin, les stratégies thérapeutiques en première ligne ou en rechute seront abordées dans 2 articles distincts.

Je ne saurais trop vous conseiller de commencer la lecture de ce numéro par l'article dans lequel notre infatigable et insatiable amie Juliette découvre l'incroyable épopée ayant abouti à la mise en évidence et à la compréhension des centres germinatifs au sein des ganglions lymphatiques. C'est tout simplement passionnant. Comme toujours, me direz-vous !

Bien évidemment, je remercie chaleureusement tous les experts qui ont consacré beaucoup de temps et d'énergie à la rédaction de ces articles : Dr Alina Nicolae, Pr Emmanuel Bachy, Pr Pierre Feugier, Dr Bénédicte Deau Fischer, Dr Emmanuelle Tchernonog et Pr Guillaume Cartron.

J'espère vivement que ce dossier thématique dédié au lymphome folliculaire répondra à vos attentes. Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une excellente lecture !

Liens d'interêts

L.M. Fornecker déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, Janssen, Gilead et AbbVie.

auteur
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie