Dossier

Modification génétique des lymphocytes T avec des récepteurs chimériques pour l’antigène : une stratégie innovante pour le traitement des hémopathies malignes

Mis en ligne le 26/06/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,40 Mo)
» Les récepteurs antigéniques chimériques, ou CAR pour “chimeric antigen receptors”, sont des récepteurs artificiels formés d’une structure anticorps spécifique d’un antigène exprimé à la surface de cellules tumorales et d’une séquence activatrice. Introduits par voie génétique dans des lymphocytes T, les CAR combinent la spécificité antigénique d’un anticorps et la fonction effectrice de cellules T. Les CAR/T représentent un nouveau tournant de la thérapie génique ciblée en cancérologie.
» Cette revue décrit les différentes générations de CAR, les différentes méthodes de vectorisation des CAR et les résultats des premiers essais cliniques chez des patients atteints d’hémopathies malignes. Les futures méthodes d’amélioration des CAR pour limiter leurs effets secondaires sont aussi discutées.
auteur
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés