Dossier

Prise en charge pratique d'un traitement par inhibiteurs de BTK

Mis en ligne le 29/02/2020

Auteurs : A. Quinquenel, F. Cymbalista

  • L'émergence des inhibiteurs du BCR a profondément révolutionné la prise en charge des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique. L'utilisation croissante de l'ibrutinib a non seulement entraîné une modification des modalités de prescription, mais également généré la survenue d'effets indésirables inhabituels − notamment cardiologiques − différents de ceux usuellement rencontrés lors d'un traitement par chimiothérapie, et qu'il a fallu apprendre à maîtriser.
  • Cet article a pour but de fournir des informations pratiques aux prescripteurs, en décrivant les principales contre-indications à l'ibrutinib, en proposant un bilan préthérapeutique systématique ainsi qu'en détaillant la gestion des principales complications sous traitement et les principes de surveillance.
Liens d'interêts

A. Quinquenel déclare avoir des liens d’intérêts avec Janssen, Roche, Gilead et AbbVie.

F. Cymbalista déclare avoir des liens d’intérêts avec AstraZeneca, Janssen, AbbVie, Roche et Verastem.

auteurs
Dr Anne QUINQUENEL

Médecin, Hématologie, CHU Reims, Reims, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Florence CYMBALISTA

Médecin, Hématologie, Hôpital Avicenne, Bobigny, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Leucémie Lymphoïde Chronique
Mots-clés