Dossier

Utilisations de la TEP dans le lymphome de Hodgkin

Mis en ligne le 31/08/2019

Auteurs : A.S. Cottereau, S. Kanoun

La TEP-TDM (tomographie par émission de positons couplée au scanner) au FDG (18-fluoro-désoxy-glucose) est devenue un standard dans la prise en charge des patients atteints d'un lymphome de Hodgkin. Cet examen permet une détermination plus précise de l'extension de la maladie et une meilleure évaluation de la réponse au traitement que la TDM conventionnelle. L'évaluation précoce de la réponse (dès 2 cycles) est un des facteurs pronostiques les plus forts pour prédire la survie sans progression. Des stratégies de traitement TEP-guidé par l'évaluation précoce de la réponse ont été validées dans des essais internationaux récents et modifient actuellement les pratiques cliniques. Le calcul du volume tumoral métabolique, estimation de la masse tumorale, apporte un complément de stratification pronostique complémentaire à l'évaluation à 2 cycles. De nouvelles stratégies TEP-guidées personnalisées, combinant l'évaluation pronostique initiale et la réponse précoce à 2 cycles, constituent les prochains axes d'optimisation thérapeutique.

Liens d'interêts

A.S. Cottereau et S. Kanoun déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Lymphome de Hodgkin
Mots-clés