Congrès/Réunion

ESMO 2016 - Copenhague, 7-11 octobre 2016

Mis en ligne le 27/12/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 804,75 Ko)

C'est la guerre des anti-PD-1 en première ligne des cancers bronchopulmonaires non à petites cellules.

  • Anti-PD-1 : une affaire de cut-off, de molécule ou les deux ?
  • Dans la famille des inhibiteurs de checkpoints immunitaires PD-1/PD-L1, l'atézolizumab pointe son nez
  • Carcinomes sarcomatoïdes : bien les identifier, car près des trois quarts comportent une cible potentielle ou sont candidats à une immunothérapie !
Liens d'interêts

F. Penault-Llorca déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Pr Frédérique PENAULT-LLORCA
Pr Frédérique PENAULT-LLORCA

Médecin
Anatomie et cytologie pathologiques
Centre Jean-Perrin, Clermont-Ferrand
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic,
Oncologie générale,
Oncologie thoracique
Mots-clés