Dossier

Hétérogénéité tumorale dans les cancers du sein : un écosystème aux mille facettes

Mis en ligne le 27/12/2016

Auteurs :

Les travaux fondateurs sur l'analyse comparative de tumeurs primitives et de leurs métastases et l'avènement des technologies de biologie moléculaire de nouvelle génération ont remis en lumière le rôle primordial de l'hétérogénéité intratumorale dans la progression de la maladie carcinologique. Intertumorale ou intratumorale, l'hétérogénéité est une hydre aux multiples têtes , s'exprimant à de multiples niveaux (morphologique, phénotypique, génomique), dans le temps et l'espace, et jouant un rôle tant dans la progression tumorale que dans l'inéluctable résistance aux traitements. Probablement largement sous-estimée à ce jour, l'hétérogénéité intratumorale représente un enjeu majeur dans la prise en charge de nos patients, à l'heure où les concepts de médecine personnalisée et de thérapie ciblée ne sont plus du domaine du fantasme, mais relèvent bien de notre pratique quotidienne.

Liens d'interêts

C. Franchet et M. Lacroix-Triki déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Camille FRANCHET

Interne, Anatomie et cytologie pathologiques, Institut universitaire du cancer de Toulouse-Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Magali LACROIX-TRIKI

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Gustave-Roussy Cancer Campus – Grand Paris, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic,
Oncologie sénologie
Mots-clés