Dossier

Modifications épigénétiques des cancers de l'enfant : de nouvelles cibles théranostiques ?

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : J. Cyrta, A. Tauziède-Espariat, F. Bourdeaut

  • Les tumeurs pédiatriques sont caractérisées par un génome simple, présentant peu de réarrangements chromosomiques et peu de variations nucléotidiques, suggérant un rôle particulièrement important des modifications épigénétiques. Des mutations affectant spécifiquement des acteurs clés du paysage épigénétique sont récurrentes dans certaines tumeurs pédiatriques particulièrement agressives. Les pertes de fonction du gène SMARCB1, membre du complexe de remodelage de la chromatine SWI/SNF, dans les tumeurs rhabdoïdes, ou les mutations oncogéniques des histones dans les gliomes malins de la ligne médiane offrent des illustrations exemplaires. Les outils moléculaires et l'immunohistochimie sont cruciaux pour l'identification de ces altérations, qui déterminent le diagnostic et le pronostic. Le développement des “épidrogues”, ciblant des enzymes jouant un rôle clé dans l'organisation épigénétique du génome, ouvre des perspectives de thérapies ciblées.
Liens d'interêts

J. Cyrta, A. Tauziède-Espariat et F. Bourdeaut déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation
avec cet article.

auteurs
Dr Joanna CYRTA

Interne, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Arnault TAUZIÈDE-ESPARIAT

Médecin, Centre hospitalier Sainte Anne, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Franck BOURDEAUT

Médecin, Pédiatrie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic,
Pédiatrie
Mots-clés