Dossier

Les mutations germinales constitutionnelles et tumorales des gènes BRCA1 et BRCA2 dans les cancers de la prostate et du pancréas

Mis en ligne le 25/09/2018

Mis à jour le 09/10/2018

Auteurs : C. Houdayer, C. Colas, B. Buecher

  • Les mutations perte de fonction du gène BRCA2 et, dans une moindre mesure, du gène BRCA1 sont impliquées dans le déterminisme de certains adénocarcinomes de la prostate et du pancréas, tant au niveau constitutionnel que tumoral. Leur identification chez les cas index est essentielle compte tenu de l'enjeu thérapeutique et, pour ce qui concerne les altérations constitutionnelles, pour le conseil génétique des apparentés. L'échelle de cette caractérisation, depuis les individus à risque jusqu'à l'ensemble des cas sporadiques, ainsi que la stratégie d'analyse (tumorale versus constitutionnelle ; BRCA1 et BRCA2 versus un panel de gènes impliqués dans la réparation des lésions de l'ADN) sont aujourd'hui discutées.
Liens d'interêts

B. Buecher et C. Houdayer déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

C. Colas n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteur
Dr Bruno BUECHER

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Institut Curie, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic,
Oncologie urologie,
Oncologie digestif
Mots-clés