Dossier

Effets indésirables de la suppression androgénique chez les personnes de plus de 75 ans

Mis en ligne le 26/09/2018

Auteurs : H. Boyle

La suppression androgénique est un traitement central dans la prise en charge du cancer de la prostate. Elle s'accompagne cependant d'un certain nombre d'effets indésirables qui peuvent avoir des conséquences encore plus importantes chez les patients âgés. Ce traitement peut induire un syndrome métabolique qui est un facteur de risque cardiovasculaire. Il s'accompagne d'une perte de la minéralisation osseuse et d'un risque de fracture, encore accru par le risque de chute induit par la perte de masse musculaire. Ce traitement provoque une asthénie, des troubles de l'humeur et il y a des données contradictoires sur un impact cognitif. Il est important de prendre en compte ces effets indésirables dans la décision d'instaurer une suppression androgénique et de les prévenir dans la mesure du possible.

Liens d'interêts

H. Boyle déclare avoir des liens d’intérêts avec Astellas, Janssen, Pfizer, BMS, Sanofi, Ipsen (frais de transport) ; Janssen, Novartis, Pfizer, Sanofi, Ipsen, Pierre Fabre (honoraires pour présentations/advisory boards).

auteur
Dr Helen BOYLE

Médecin
Oncologie
Centre Léon-Bérard, Lyon
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie urologie
Mots-clés